L’amitié franco-allemande au Centenaire de l’Armistice 1914-1918

 

A l’invitation de Joël Chandelier et du Lycée de Bréhoulou, le jumelage Fouesnant-Meerbusch a accompagné un groupe d’élèves du lycée agricole et aquacole sur les champs de bataille de la première guerre mondiale dans la Somme et des Ardennes. Une délégation de Meerbusch avait fait le déplacement jusqu’à Péronne : Leo Jürgens, premier adjoint, et son épouse, Gabi Pricken, présidente du comité de jumelage, Oliver Keymis, vice-président du Landtag de Rhénanie du Nord-Westphalie, et son épouse.

Ces trois jours furent une plongée dans la réalité très dure du conflit mondial qui fit des millions de morts de toutes nationalités. Une leçon d’histoire pour les jeunes lycéens qui ont suivi avec beaucoup de sérieux les visites et participé de façon exemplaire aux différents dépôts de gerbes.
Pour nos amis allemands, l’émotion était encore plus grande : les Armistices ne sont pas commémorés en Allemagne où il n’y a pas cette culture du devoir de mémoire. 
Les représentants de Meerbusch ont été très impressionnés par l’engagement sans faille de Joël Chandelier qui mène avec brio et modestie sa mission de transmission auprès des jeunes générations. 

Outre les moments forts des visites, le séjour a donné lieu à de nombreux échanges entre français et allemands, jeunes et adultes, et à d’excellents moments conviviaux autour d’un verre au bar de l’Hôtel de Ville à Péronne. (on n’oublie pas les fondamentaux ! )

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.