Les lycées de Bréhoulou et Maria Montessori se retrouvent à Verdun

Il y a cent ans, la France et l’Allemagne connaissaient à Verdun une des pages les plus sanglantes de la seconde guerre mondiale. Le jumelage Fouesnant Meerbusch s’est joint au projet du lycée de Bréhoulou et de la  Mairie de Fouesnant pour organiser une rencontre franco-allemande dans ce lieu si symbolique des combats qui ont longtemps marqué les relations entre les deux pays.

C’est à Reims que ce sont retrouvées deux classes du lycée de Bréhoulou et des élèves de deux classes du lycée Maria Montessori de Meerbusch. Les deux groupes étaient accompagnés de leurs professeurs, de représentants du jumelage et d’anciens combattants venus de Bretagne.
La jonction des groupes a eu lieu lundi après-midi au Musée de la Grande Guerre à Meaux où une visite guidée très complète était organisée. Un lieu exceptionnel qui vaut vraiment le détour pour la richesse de ses collections, objets, documents présentant le conflit du point de vue français et allemand. Pour les élèves, une entrée très directe dans la réalité de la première guerre mondiale avec des reconstitutions émouvantes.

La journée du mardi a été remplie d’émotion et de temps très forts avec plusieurs visites au cœur de ce qu’il reste d’un terrible champ de bataille qui fit des millions de morts français et allemands.
Une commémoration était organisée à l’Ossuaire de Douaumont avec dépôt d’une gerbe au nom des deux lycées. Pour ce moment solennel, les jeunes se sont impliqués directement en portant les drapeaux et en chantant leurs hymnes nationaux. L’émotion était palpable et les silences profonds.
La projection du film « Verdun, des hommes de boue », les milliers de croix du cimetière et la vision des ossements en ont laissés plus d’un sans voix devant une telle boucherie dont on cherchait en vain le sens.
C’est ensuite une plongée au cœur du fort de Douaumont et des kilomètres de galeries enterrées qui attendaient les élèves. Une projection sans fard dans les terribles conditions de vie – et de mort – des soldats des deux armées qui occupèrent chacune leur tour ce fort.
La pause de midi au restaurant chez Nath à Verdun a permis à chacun d’échanger ses impressions dans une très bonne ambiance avant de prendre le chemin de la Citadelle souterraine pour une visite des galeries et de nombreuses reconstitutions très réussies de la vie quotidienne des Poilus dans ce fort.
Enfin, c’est à la tranchée des baïonnettes que s’est terminée cette journée avec une remise de pins aux jeunes porteurs de drapeaux et de gerbes par les anciens combattants.
Le groupe allemand a profité de la matinée du mercredi pour visiter le centre ville de Reims et la cathédrale avant de reprendre la route.

Pour notre génération, ce déplacement a remué beaucoup de souvenirs de famille, d’histoires racontées par nos grands-parents. Pour les plus jeunes, une prise de conscience de la folie guerrière qui a engendré des millions de morts, marqué durablement nos deux pays, laissé s’installer ensuite la rancœur et les extrémismes qui ont conduit à la seconde guerre mondiale.
Un grand merci à Joël Chandelier, correspondant défense à Fouesnant, qui a mis sur pied ce voyage et qui sait si bien associer les différentes générations autour de valeurs communes et au Förderverein représenté par Lothar Beseler pour sa contribution financière à ce projet.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Photos : Joël Chandelier, Claude Rocuet, Eric Ligen

Vidéo de la Cérémonie à  l’ossuaire de Douaumont

Vor 100 Jahren erlebten Deutschland und Frankreich ein der schlimmsten Kapitel des 2. Weltkrieges: der Kampf um Verdun, der sehr lange die beiden Länder geprägt hat.
Die Partnerschaft hat sich an das Projekt des Agrar-Gymnasium Bréhoulou beteiligt um in Verdun ein deutsch-französisches Treffen zu organisieren.
Die beiden Gruppen (2 Klassen aus Fouesnant und aus Maria-Montessori-Gymnasium aus Meerbusch) waren in Reims stationiert und wurden von Lehrern, Partnerschaftsmitgliedern und Veteranen begleitet.
Der Treffpunkt fand am Montagnachmittag in Musée de la Grande Guerre in Meaux statt. Dieses Museum ist schon eine Reise wert: tausende historische Gegenstände, Dokumente und eindrucksvollen Szenen, die sowohl die französische Version als auch die deutsche erklären. Ein sehr konkreter Sprung ins Alltagsleben des 1.WK für die Schüler.

Dienstag war reich an Emotion mit mehreren Besichtigungen im Raum der Schlachtfelder von Verdun wo Millionen von Soldaten gefallen sind. Im Ossarium von Douaumont wurde einen deutsch-französischen Kranz niedergelegt. Die Jugendlichen von beiden Gymnasien beteiligten sich daran und sangen ihre Nationalhymne. Vor dem Film „Verdun, die Männer, der Schlamm!“, der tausenden Grabkreuzen und dem Gebein des Ossariums blieben viele sprachlos.
In den kilometenlangen Galerien der Douaumont-Festung die von beiden Armees festgenommen wurde konnten wir dann die Lebens- und Todesbedingungen der Soldaten spüren.
Zum Mittagessen in Verdun konnten alle in guter Stimmung ihre Eindrücke austauschen bevor es zur unterirdischen Citadelle von Verdun ging wo historischen Nachstellungen gezeigt wurden.
Der Tag endete beim Bajonetten-Schützengraben wo die Fahnen und Blumenträger von Veteranen symbolisch dekoriert wurden.
Am Mittwoch konnte die deutsche Gruppe vor der Abfahrt noch das Zentrum und Dom von Reims besichtigen.

Für unsere Generation hat diese Reise an vielen Familienandenken, Geschichten von unseren Großeltern erinnert. Für die Jüngeren war es ein konkretes Bewusstsein des Wahnsinns, der zu Millionen Opfer geführt hat, der unsere beiden Länder verletzt hat. Schließlich haben die Konfliktfolgen Ressentiment und Extremismus installiert, dass zum 2. WK geführt haben.
Ein großes Dankeschön an Joël Chandelier von der Stadt Fouesnant, der diese Reise vorbereitet und organisiert hat, und der so gut die Generationen um gemeinsame Werte bindet. Vielen Dank auch an den Förderverein Meerbusch-Fouesnant – vertreten von Dr. Lothar Beseler – für seine finanzielle Unterstützung.

Video der kranzniederlage im Ossarium von Douaumont

Le télégramme.fr - 6 octobre 2016

Le télégramme.fr – 6 octobre 2016

Extratipp am Sonntag - Meerbusch - 7.10.2016

Extratipp am Sonntag – Meerbusch – 7.10.2016

 

 

Trois jours d’amitié intense à Meerbusch

Un grand merci à nos amis allemands pour leur accueil le week-end dernier à Meerbusch et le programme bien rempli de ces journées.
Les Anciens Jeunes inauguraient une nouvelle formule de rencontre à Meerbusch : comme cela s’est fait pendant de nombreuses années, des jeunes accompagnaient ceux qui ne le sont plus tout à fait.
Ce mélange inter-générationnel redonne du souffle au jumelage et des perspectives pour l’avenir. Tous les participants étaient ravis de leur séjour et sont prêts à revenir.
Une fois de plus, la magie de ce jumelage a fonctionné : un accueil dans les familles chaleureux et simple, une ambiance conviviale, un véritable programme alliant culture et détente, une complémentarité efficace entre le jumelage et les deux municipalités… et une amitié exemplaire depuis bientôt cinquante ans.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Photos : Nicolas Merrien, E. Ligen, Stadt Meerbusch

Ein großes Dankeschön an unsere Meerbuscher Freunde für ihre Gastfreundschaft am Wochenende in Meerbusch und das volle schöne Programm.
Eine neue Kombination für die Anciens Jeunes : wie früher und jahrelang gemacht, begleitete die jüngere Generation die, die doch nicht ganz die jüngsten sind.
Diese Mischung bringt neue Luft und Zukunftsperspektiven in die JumeLage. Alle Teilnehmer waren von diesen Tagen begeistert und möchten gerne wieder kommen.
Noch einmal hat die Magie dieser Partnerschaft gewirkt: ein freundlicher und unkomplizierter Empfgang in den Familien, eine gute Stimmung, ein Programm mit Kultur und Spaß, und eine effiziente Komplementarität zwischen Partnerschaftskomitees und die beiden Städten… und natürlich noch eine beispielhafte Freundschaft seit nun fast 50 Jahren.
Le-Télégramme-2016-07-05

Nouvel échange entre le Mataré Gymnasium et le collège Kervihan

Une fois encore l’échange entre le collège Kervihan et le Mataré Gymnasium a prouvé sa bonne forme au cours du séjour des allemands à Fouesnant.
Un programme de visites bien rempli, une très bonne entente entre les jeunes… et des larmes dans les yeux lors du départ !
Retrouvez les photos de cet échange sur le site du collège Kervihan
Preuve que le jumelage intéresse les jeunes et tisse des liens forts entre eux, un petit groupe d’élèves de 4ème et 3ème accompagne les Anciens Jeunes lors d’un court séjour à Meerbusch du 30 juin au 4 juillet prochain.

Le télégramme - 16 juin 2016

Le télégramme – 16 juin 2016

Noch einmal hat der Austausch zwischen Mataré Gymnasium und den Collège Kervihan in Fouesnant seine gute Form gezeigt.
Das Rezept ? Ein volles Besichtigungen-Programm und einen sehr guten Kontakt zwischen Schüler… und am Ende Trânen in Augen zum  Abschied.
Bilder von dem Aufenthalt der Meerbuscher Schüler in Fouesnant finden Sie auf Webseite des Collèges Kervihan.
Als Beweis, dass die Partnerschaft die junge Generation interessiert: eine kleine Gruppe von jungen Schüler aus Kervihan wird mit den Anciens Jeunes nach Meerbusch vom 30. Juni bis 4. Juli kommen.

Rencontre franco-allemande à Verdun

On commémore cette année le centenaire de la bataille de Verdun, un des épisodes les plus meurtriers de la 1ère guerre mondiale. Aujourd’hui encore, ce souvenir est vivace dans l’histoire de nombreuses familles françaises et allemandes.
A l’initiative de Joël Chandelier, correspondant défense à la Mairie de Fouesnant et du Lycée Agricole et Aquacole de Bréhoulou, deux classes du lycée feront le déplacement en octobre prochain à Verdun.
Le jumelage a souhaité s’associer à ce voyage pédagogique en réunissant sur place jeunes lycéens français et allemands, et renforcer ainsi les liens existant entre le lycée de Agricole et Aquacole de Bréhoulou et la Gesamtschule de Büderich.
Ce sont donc une quinzaine de jeunes allemands qui rejoindront les fouesnantais à Meaux et Verdun.
Le Förderverein (association meerbuschoise de fonds de soutien au jumelage) est également partie prenante dans cette initiative puisque l’association apporte une aide financière appréciable à la réalisation du programme, contribuant ainsi à financer pour l’ensemble du groupe les visites sur différents lieux de mémoire.
Ce Fonds de soutien est présidé par M. Lothar Beseler, ancien maire de Meerbusch. Il sera également présent à Verdun aux côtés des élèves et de Gabi Pricken, présidente du comité de jumelage.

Le Télégramme - 21 mai 2016

Le Télégramme – 21 mai 2016

Es wird in diesem Jahr 100 Jahren der Schlacht um Verdun gedenken. Es ist eine der mörderischsten Episode des 1. Weltkriegs.Heutzutage bleibt diese schlacht noch in die Geschichte vieler deutschen und französischen Familien perennierend.
Dank der Aktion von Ratsmitglied Joël Chandelier und von Agrar- und Aquakulturgymnasium von Bréhoulou, werden in Oktober 2 Klassen aus Fouesnant nach Verdun reisen.
Die Partnerschaft beteiligt sich auch an diesen pädagogischen Schulreise und organisiert dort ein deutsch-französisches Treffen zwischen Bréhoulougymnasium und die Gesamtschule Büderich. Eine Gruppe von ca. 15 meerbuscher Schüler werden also die Franzosen in Meaux und Verdun begleiten.

Der Förderverein Meerbusch-Fouesnant leistet bei dieser Gelegenheit einen bedeutenden Beitrag mit einer finanziellen Hilfe zu den verschiedenen geplanten Besichtigungen.
Dr. Lothar Beseler, früherer Bürgermeister von Meerbusch sowie Gabi Pricken, Stellvertrerin der Partnerschaftskomitee werden auch in Verdun dabei sein.

Angelika Mielke-Westerlage, maire de Meerbusch, en visite officielle à Fouesnant

La nouvelle Maire de Meerbusch a passé trois jours à Fouesnant, accompagnée d’une délégation d’adjoints et de la direction du comité de jumelage de Meerbusch.
Vous trouverez ci-dessous l’article édité sur le site de la Mairie de Meerbusch ainsi que les articles de presse.
Cette visite empreinte d’une grande convivialité a été l’occasion de renforcer les liens entre les deux maires et d’évoquer longuement l’avenir du jumelage et les possibilités de développement. L’ensemble du comité franco-allemand attache en effet une grande importance aux nouveaux projets et en particulier aux échanges de jeunes et scolaires qui sont l’essence même du jumelage et le maillon essentiel de son rayonnement.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Du tourisme en passant par le cidre : un nouvel élan après cinq décennies de jumelage.
Angelika Mielke-Westerlage est revenue de Fouesnant avec de nouvelles idées pour un jumelage concret. Pour cette première visite en tant que maire, elle était accompagnée de ses deux adjoints Leo Jürgens et Jürgen Eimer ainsi que de Gabi Pricken et Dirk Männich du comité de jumelage. Renate et Jo Rosenbaum représentant le jumelage adulte étaient également du voyage. La délégation a été accueillie par le maire Roger Le Goff à la Mairie de Fouesnant.

Des échanges concrets en mairie
L’avenir du jumelage et son ouverture sur d’autres associations et activités a été largement évoqué lors d’une table ronde réunissant une trentaine de personnes de différents domaines de la vie publique fouesnantaise. « Notre jumelage existe depuis bientôt 50 ans, ce qui est une durée remarquable. Mais cela ne veut pas dire que ça fonctionne tout seul » précise Angelika Mielke-Westerlage.
Dans les deux villes, une table ronde réunira prochainement les directeurs/directrices des différents établissements scolaires afin de voir comment poursuivre les échanges de jeunes ; c’est en effet automatiquement par ce biais que se créent de nouvelles amitiés entre les familles.
Il est également prévu d’intensifier les contacts entre artistes et chorales. Le conservatoire de musique nouvellement créé à Fouesnant doit prochainement organiser des rencontres avec l’école de musique de Meerbusch.

Plus de touristes de Meerbusch à Fouesnant
La ville de Meerbusch va soutenir et promouvoir le tourisme vers le pays fouesnantais. Près de 40000 touristes passent en effet leurs vacances à Fouesnant sur les nombreuses plages et les quelque 250 km de sentiers côtiers de la commune.
Des affiches et du matériel publicitaire seront désormais mis à disposition des habitants de Meerbusch pour leur vanter les mérites de leur ville jumelle. Les responsables du marketing de la ville de Meerbusch planchent sur l’idée de proposer des spécialités fouesnantaises – cidre et biscuiterie par exemple – dans différents commerces de Meerbusch. Les deux villes étudient également la possibilité d’échanges d’apprentis dans le commerce local, par exemple dans les boulangeries.

Une politique européenne humaine
Des idées concrètes comme celles-ci sont tout à) fait du goût de Angelika Mielke-Westerlage : « ce qui est parfois compliqué sur la scène politique internationale fonctionne de façon très simple entre Fouesnant et Meerbusch. Malgré la barrière de la langue, les différences de mentalité et malgré le millier de kilomètre d’autoroute qui existent entre nous, ce sont les mêmes soucis quotidiens, les mêmes joies et émotions de la vie de tous les jours qui nous réunissent. ». Mme le Maire a été tout particulièrement touchée encore une fois par l’accueil chaleureux de nos amis bretons. « A Fouesnant, on se sent tout de suite comme à la maison ». Mme le Maire a offert à son collègue Roger Le Goff deux gravures de l’artiste Editha Hackspiel. Ces gravures représentent la place de parade devant la mairie de Büderich et le bac traversant le Rhin à Langst-Kierst.

Les deux villes jumelles ont d’ores et déjà donné rendez-vous en 2018 pour une grande fête à l’occasion des 50 ans du jumelage.
Source : mairie de Meerbusch

Ouest France 20 08 2015Bürgermeisterin vom Antrittsbesuch in Fouesnant zurück
Von Tourismus bis Cidre: Neue Impulse nach fast fünf Jahrzehnten Partnerschaft

Mit neuen Ideen und Anregungen für den praktischen Austausch ist Angelika Mielke-Westerlage von ihrem offiziellen Antrittsbesuch als Bürgermeisterin aus der Partnerstadt Fouesnant heimgekehrt. Mit ihr waren unter anderen die beiden stellvertretenden Bürgermeister Leo Jürgens und Jürgen Eimer sowie Gabriele Pricken und Dirk Männich vom Partnerschaftskomitee mit in die Bretagne gereist. Für den Erwachsenenaustausch waren Renate und Franz-Josef Rosenbaum mit von der Partie. Fouesnants Bürgermeister Le Goff begrüßte die Delegation im Rathaus.

Kreative Runde in der Mairie
In einer Gesprächsrunde mit rund 30 Teilnehmern aus verschiedenen Bereichen des öffentlichen Lebens in Fouesnant wurde diskutiert, wie die « Jumelage » weiterentwickelt und auf die Zukunft ausgerichtet werden könnte. « Unsere Partnerschaft besteht nun schon fast 50 Jahre – eine beeindruckend lange Zeit. Das allein macht den Austausch aber nicht zum Selbstläufer », so Mielke-Westerlage. Zunächst soll nun in einem runden Tisch mit den Schulen beider Städte beraten werden, wie die Begegnungen unter Kindern und Jugendlichen weiter angekurbelt werden können, denn diese führen automatisch dazu, dass Freundschaften zwischen Familien zustande kommen. Kontakte unter Künstlern und Chören aus Meerbusch und Fouesnant sollen intensiviert werden. Die gerade gegründete Musik- und Tanzschule in Fouesnant soll zeitnah Verbindung zur Städtischen Musikschule Meerbusch aufnehmen.

Mehr Urlauber aus Meerbusch nach Fouesnant
Unterstützung aus Meerbusch soll Fouesnant in Sachen Tourismuswerbung erhalten. Rund 40.000 Touristen verbringen jährlich ihren Urlaub im Ort, sonnen sich an den langen Sandstränden oder erholen sich auf rund 250 Kilometern markierten Wanderwegen an der Küste und im Inland. Mit Plakaten und Prospektmaterial sollen nun auch wieder mehr Meerbuscher in die Partnerstadt gelockt werden. Diskutiert wurde zudem die Idee, in den Bürgerbüros und Meerbuscher Geschäften erstmals Produkte aus Fouesnant, wie etwa Cidre oder Gebäck, anzubieten. Wie das funktionieren könnte, soll das Stadtmarketing prüfen. Möglich wäre nach Auffassung der Bretonen zudem der Austausch von Auszubildenden im Einzelhandel, zum Beispiel im Bäckereigewerbe.

Europa-Politik von Mensch zu Mensch
Praktische Ideen wie diese sind ganz nach dem Geschmack von Angelika Mielke-Westerlage: « Was auf der großen politischen Bühne bisweilen kompliziert ist, funktioniert zwischen Fouesnant und Meerbusch ganz einfach. Trotz sprachlicher Barrieren, trotz aller Mentalitätsunterschiede und trotz über tausend Kilometern Autobahn, die zwischen uns liegen, sind es die gleichen Alltagssorgen, -freuden und Emotionen, die die Menschen verbinden. » Besonders beeindruckt zeigte sie sich einmal mehr von der Herzlichkeit und Gastfreundschaft der bretonischen Freunde. « In Fouesnant fühlt man sich sofort zu Hause. » Ihrem Amtskollegen Roger Le Goff brachte die Bürgermeisterin zwei Radierungen der Meerbuscher Künstlerin Editha Hackspiel mit. Die Bilder zeigen die große Schützenparade vor dem Rathaus in Büderich und die Rheinfähre in Langst-Kierst.

Einen großen Festtermin haben die Partnerstädter auch schon anvisiert: Im Jahr 2018 besteht die Jumelage sage und schreibe 50 Jahre.

Collège Kervihan – Mataré Gymnasium : un échange fructueux

Pour la 17ème année consécutive, le collège de Kervihan recevait fin mai 35 jeunes allemands du Mataré-Gymnasium de Meerbusch.
Un programme dense a permis aux élèves d’améliorer leurs connaissances linguistiques et pour les allemands de découvrir la région.
Au programme: participation aux cours du collège, jeu de piste à Quimper, visite de Concarneau, excursion à la Pointe du raz avec visite de l’Aquarium d’Audierne, visite d’une ferme pédagogique.
Le séjour s’est achevé par une présentation de films réalisés par les élèves et de la traditionnelle soirée crêpes offerte par le comité de jumelage. Les élèves ont également été reçus en Mairie avant leur départ.
À l’approche du cinquantième anniversaire du jumelage, l’amitié qui lie les deux villes paraît toujours aussi forte et la relève semble assurée.img 346

Retrouvez les photos de cet échange sur le site Internet du collège

 

Normandie, 6 juin 2014 : les vidéos

70ème anniversaire du débarquement

Vidéo : 70ème anniversaire du débarquement

4 nations de collégiens réunis pour la paix en Normandie pour les commémorations du 70ème anniversaire du débarquement. C’est ce projet fou qu’a réussi une équipe motivée réunissant professeurs, directeur de collège, correspondant défense et la Société des Membres de la légion d’Honneur.
Le fruit de ces journées inoubliables pour tous était présenté à l’Archipel à Fouesnant le 28 février 2015. Illustré par deux films très émouvants et 3 tables rondes, le mérite de ce travail de mémoire et de réconciliation revient surtout aux jeunes qui étaient présents et sont pleinement approprié cet événement et ces rencontres. Bravo à eux.

Schülern aus 4 Ländern in Normandie für den Frieden zum 70. Jubiläum des Alliertenlandung. Dieses verrrückte Projekt wurde mit großer Erfolg geführt, dank einer motivierten Gruppe von Schuldirektor, Lehrern, Stadtrat und dem Verein der franzözsischen Ehrenlegion.
Das Ergebnis dieser unvergesslichen Tagen wurde im Archipel in Fouesnant am 28. Februar 2015 gezeigt. Diese Gedächtnis- und Versöhnungsarbeit wurde von 2 eindrucksvollen Filmen und 3 Gesprächsrunden dargestellt. Hut ab auch für die  Jugendlichen, die daran teilgenommen haben.

Fouesnant et Meerbusch en Normandie

Vidéo : Fouesnant et Meerbusch en Normandie

Vous trouverez ici les deux films, que vous pouvez largement diffuser
Hier unten den Link zu den Videos, bitte teilen!
Fouesnant et Meerbusch en Normandie
70ème anniversaire du débarquement
Le site de la SMLH Sud Finistère

Ce projet a été réalisé entre autre avec l’aide du comité de jumelage Fouesnant-Meerbusch et de l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse.
Dieses Projekt wurde u.a. mit Hilfe der Partnerzschaftskomitee Fouesnant-Meerbusch und des Deutsch-Französischen Jugendwerks geführt.

Le Télégramme - 02 03 2015

Le Télégramme – 02 03 2015

Fouesnant et Meerbusch au 70ème anniversaire du Débarquement : restitution et échanges

En juin 2014, nous avions effectué un déplacement inoubliable en Normandie avec le collège Saint Joseph et la Reaschule de Osterath à l’occasion du 70ème anniversaire du débarquement. La Mairie de Fouesnant et la Société des Membres de la Légion d’Honneur vous convient à une matinée de restitution de ce déplacement le samedi 28 février à partir de 9h30 à l’Archipel.Ceremonie Honneur en action 28.02.2015

De nouveaux projets pour le jumelage / Neue Perspektiven für die Partnerschaft

Ouest France - 3 février 2015

Ouest France – 3 février 2015

La salle du Conseil Municipal de la mairie de Fouesnant-Les Glénan était comble pour cette réunion annuelle. Une réunion empreinte d’émotion après le récent décès de Hélène Bazin. Une minute de silence a été observée à sa mémoire, en y associant François Le Faou, ancien vice-président, également décédé en novembre.

Eric Ligen et les différents responsables des échanges ont fait le bilan des échanges de 2014 et présenté le programme et projets 2015.

Echanges scolaires :
Le collège de Kervihan poursuit depuis 16 ans ses échanges avec le Mataré-Gymnasium, grâce notamment à Michel Pelliet. Prochains échanges : les fouesnantais  au seront à Meerbusch du 18 au 27 mars, les allemands viendront à leur tour à Fouesnant du 27 mai au 3 juin.
Le collège Saint Joseph  à la Realschule de Osterath n’ont pour l’instant pas de nouvel échange programmé. Il y a une incertitude sur l’avenir de la Realschule dans le cadre d’une réforme de l’enseignement, et donc de l’échange avec le collège Saint Joseph. Nous allons reprendre contact avec le lycée de Strümp.
A noter : la fin de l’initiation à l’allemand en primaire fait peser des risques de baisse d’effectif en 6ème dans les deux collèges.
Le Lycée agricole de Bréhoulou et sa nouvelle proviseure, Marie-Pierre Gousset souhaite poursuivre les échanges avec la Gesamtschule de Büderich. Parallèlement, un projet d’échange d’agriculteurs pourrait se mettre en place au sein d’une démarche commune avec le lycée agricole et aquacole de Bréhoulou.

Echanges sportifs : Patrick Le Floch a pris les rênes du jumelage sportif qui est un des plus anciens échanges du jumelage. Les sportifs fouesnantais se rendront à Meerbusch la semaine de la Pentecôte.

Echanges de chorales : Les chorales l’Echo des Vagues et le Stephanus-Chor de Lank ont connu beaucoup de changements : nouveaux chefs de chœur – professionnels – et beaucoup de changements dans les effectifs. de ce fait, l’échange tel qu’il a été animé notamment par Mireille Huet et Lothar Grosspietsch (merci à eux !) pendant de nombreuses années ne pourra sans doute pas perdurer sous cette forme.

Echanges adultes (« Canal historique ») : L’échange « adulte » qui existe depuis 1976, s’est retrouvé pour un séjour à Hyères du 9 au 17 mai à Hyères. Ce voyage a réuni une quarantaine de français et allemands.Un nouveau voyage commun serait envisagé.

Anciens jeunes : Françoise Le Du a rappelé que les Anciens Jeunes se sont retrouvés il y a déjà dix ans, et ce à l’initiative de Hélène Bazin. Les Anciens Jeunes de Meerbusch viendront à Fouesnant au mois de mai, accompagnés de membres d’autres associations pour mettre en place de nouveaux échanges. Un déplacement à Meerbusch se ferait soit au marché de Noël, soit au Carnaval 2016.

Nouveaux projets :
Le jumelage souhaite mettre en place de nouveaux échanges. Plusieurs idées et projets ont été présentés, à découvrir ici.

Autres rendez-vous de l’année 2015 :
Le Troc et Puces du Jumelage aura lieu le dimanche 12 avril, halle des Sports de Bréhoulou. Les bulletins d’inscription pour les exposants sont disponibles ici.
Roger Le Goff a confirmé l’intérêt de la Communauté de Commune du pays Fouesnantais pour une nouvelle participation à la Fête Française de Düsseldorf du 10 au 12 juillet pour faire la promotion de la Riviera Bretonne (100.000 visiteurs en 2014).
La CCPF serait accompagnée comme l’an passé du bagad Bro Foën et de danseurs des cercles celtiques du Pays Fouesnantais.
Le Moules Frites de l’été aura lieu le vendredi 7 août aux jardins de la cale à Beg Meil.

Elections du comité :
Bienvenue à Christine Ditière, Andrée Primatesta et René Vardon qui intègrent le Conseil d’Administration.

L’assemblée générale a été suivie de l’élection du bureau, d’un pot de l’amitié et d’un cassoulet très apprécié.

Adhésion au comité de jumelage :
Pour soutenir le jumelage, vous pouvez adhérer à l’association. L’adhésion est de 10 € / an par famille. (Merci d’adresser votre règlement au Comité de Jumelage – 44 rue Armor – 29170 Fouesnant en précisant vos nom, adresse, téléphone et adresse mail).

Le Télégramme - 3 février 2015

Le Télégramme – 3 février 2015

Saint Joseph, la Realschule et le collège de Seven Oaks en Normandie : revue de presse

Image

Ouest france 30 05 14

Le bel article de Didier Déniel, reporter au télégramme (et Ancien Jeune)

Le bel article de Didier Déniel, reporter au télégramme (et Ancien Jeune)


Télégramme 06 06 14
Le télégramme 09 06 14